LES PETITES BILLES: 1ère participation au Salon PLAYTIME PARIS

29 juin au 1er juillet 2019

Chaque année, et ce deux fois par an, le salon Playtime Paris investit le Parc Floral de Paris pour présenter les nouvelles tendances enfant et maternité mais aussi les nouvelles marques plébiscitées. Il y a quelques semaines, Playtime Paris accueillait plus de 500 collections mode et lifestyle dont Morgane et sa jeune marque Les Petites billes. Aujourd’hui, elle nous fait un retour sur cet événement professionnel de référence dans le secteur textile spécialiste de l’enfant et de la maternité.

  • Bonjour Morgane. Tu as créé ta start-up Les petites billes en septembre 2018 donc peux – tu nous en dire plus sur ton concept et ton parcours de chef d’entreprise ?

Au départ, j’étais responsable prévisions des ventes dans le chocolat et puis un jour j’ai rencontré mon premier neveu puis le second et j’ai eu le déclic… J’ai su que j’avais envie de mettre ma créativité et mon travail au service des familles. J’ai alors cherché à comprendre les besoins des parents pour leur proposer des produits pratiques et innovants qui permettent de les aider au quotidien, de leur faciliter la vie tout en prenant soin des enfants. Ma reconversion professionnelle était enclenchée et je me lançais avec ce nouveau concept : la création d’une marque d’accessoires textiles pour les bébés.

C’est de là qu’est venue l’idée de mon produit phare : la gigoteuse magique multi saisons et multi tailles.

Aujourd’hui, à mes yeux, être chef d’entreprise c’est être un chef d’orchestre car il faut avoir une vision d’ensemble pour définir les bons objectifs et déployer les moyens de les atteindre. C’est aussi primordial de savoir s’entourer des experts de chaque domaine et d’accepter de ne pas tout maîtriser.

Depuis ma création, j’ai été très attentive à toutes les étapes que j’ai franchies car je voulais me conforter dans le fait que j’étais faite pour être chef d’entreprise. Après 7 mois d’activité, mon constat est que oui je me retrouve pleinement dans ce rôle car je vis une aventure humaine et professionnelle incroyables, que j’apprends chaque jour et que je prends plaisir à venir travailler chaque matin. J’aime simplement ce que je fais.

  • Tu as eu quelques diffusions sur l’émission des Maternelles de France5, des articles/jeux concours/tests dans La Voix du Nord, Bubble, Femina, magicmaman ou Parents… et aujourd’hui tu participes au salon Playtime Paris. Peux-tu nous expliquer comment une jeune chef d’entreprise appréhende la stratégie commerciale ?

Ayant fait une école de commerce, je disposais de certaines bases fondamentales mais il faut avant tout faire preuve de bon sens car on apprend au fil de l’eau et on s’adapte. D’autant plus que le marché sur lequel je me suis lancée est totalement nouveau pour moi.

Dans la réflexion sur ma stratégie commerciale, j’ai fonctionné en entonnoir c’est-à-dire que j’ai d’abord défini les deux marchés sur lesquels je voulais être et ensuite j’ai défini les plans d’actions nécessaires pour être visible sur ces marchés.

Par exemple pour le btoC, en tant que marque avec boutique e-commerce, il est crucial d’avoir les bons outils : site beau et fonctionnel, une stratégie de référencement optimale et une stratégie de communication pertinente et adaptée.

Et pour la stratégie du BtoB, il fallait être référencé en boutiques et donc être présente sur des salons incontournables du secteur d’activité comme ici avec Playtime.

  • Comment as – tu vécu l’événement et qu’en retiens -tu ?

J’ai très bien vécu l’événement même s’il y a eu une grosse période de stress et de préparation en amont. Impossible de rater quoi que soit le jour J !

Ma première victoire a été d’être acceptée à la sélection.

Ensuite je me suis challengée. Etant novice sur les salons, je devais avoir un stand qui soit professionnel et aussi qualitatif que de grandes marques pour donner de la crédibilité aux petites billes. Challenge relevé car fière du rendu global.

Mon second challenge : me confronter au BtoB et voir leur retour. Mon objectif étant de valider le produit, le positionnement prix et la marge proposée aux boutiques. Ces trois points ont aussi été validés car j’ai eu des échanges très intéressants avec les boutiques. Les Produits sont haut de gamme mais accessibles et validés par les boutiques.

Je visais des rencontres avec certaines boutiques et aujourd’hui je suis ravie d’être en discussion avec elles pour être référencée. 

C’est un travail de fourmi car on investit beaucoup au départ et les relations se construisent avec le temps. Le retour sur investissement se fait vraiment sur du long terme, et il faut en être conscient pour ne pas se décourager. S’il y a vraiment deux qualités à développer en tant que chef d’entreprise, je dirais que c’est la patience et l’adaptabilité.

  • Quels conseils donnerais – tu à un/une jeune chef d’entreprise qui souhaite s’y inscrire ?

Il y a un gros travail de préparation en amont pour proposer la meilleure offre et le meilleur stand possible. Il faut optimiser les échanges avec les professionnels croisés lors du salon.

Il faut aussi pouvoir rester ouvert à toutes les opportunités pendant le salon car par exemple durant Playtime, j’ai eu des opportunités auxquelles je n’avais pas pensé avant.

Il faut bien budgéter l’ensemble des dépenses que le salon nécessite et investir avec intelligence. Il y a toujours des bons plans pour optimiser les dépenses sur le stand. Par ex, j’ai travaillé avec une entreprise locale (BEWOOD) sur un logo en plexiglas à un prix compétitif, ce qui m’a permis d’optimiser mes dépenses pour le stand tout en proposant un rendu de qualité.

  • Quelles sont les actualités, nouveautés dans l’activité des Petites Billes ?

Le sujet du moment est pour moi de permettre à l’entreprise de développer sa croissance. Je suis donc en train de réfléchir à une sous – traitance de mes expéditions pour répondre à l’augmentation des commandes à traiter. Cela me permettra de me dégager du temps pour développer le digital/marketing.

A moyen terme, j’envisage aussi de sous – traiter la partie commerciale BtoB.

Côté nouveautés produits, j’ai lancé la nouvelle collection début juillet 2019 qui a été très bien reçue par le public. Je propose 4 nouvelles couleurs et diverses innovations telles que le pochon de transport pour la gigoteuse qui plait bcp, la gigoteuse taille 3ans et le nid d’ange multi saisons.

Je travaille en continu sur les nouvelles innovations car la marque a pour vocation de continuer à proposer des produits magiques aux parents.

Rdv sur le site pour découvrir tout cela :

www.lespetitesbilles.com